Découverte du sentier géologique (Comblain-au-Pont)

Slider

Chaque semaine nous aimons partir découvrir ou redécouvrir les sentiers de randonnées à travers toute la Belgique. Et cette semaine ne déroge pas à la règle puisque nous sommes partis redécouvrir le sentier géologique de Comblain-au-Pont ; une randonnée que nous avons déjà eu le plaisir de faire mais que nous voulions modestement vous présenter.

La petite particularité du jour ? Nous étions accompagnés d’une amie et de ses deux chiens.

Un parcours unique en Wallonie

Proposé par les Découvertes de Comblain, le sentier géologique constitue une randonnée époustouflante et très variée. Elle se trouve dans la commune de Comblain-au-Pont en province de Liège.

Le sentier géologique permet de découvrir une faune et une flore locale atypique aidée par la vingtaine de panneaux didactiques parsemés tout au long de la randonnée. Ces panneaux offrent également la possibilité d’en apprendre plus sur l’histoire de la Pierre de Comblain-au-Pont ou, comment apprendre en s’amusant.

Comment y accéder ?

Le départ se fait à la Maison des Découvertes, sur la place Leblanc.

Depuis Liège, il faudra plus de 30 minutes pour arriver jusqu’à Comblain-au-Pont. Le trajet se fait en grande partie par la E25, avant de traverser successivement les petites routes de Sprimont, Chanxhe, Rivage et enfin Comblain-au-Pont.

Il est également possible d’y aller en bus via les lignes 337 et 142.

Il y a quelques places de parking disponibles gratuitement directement sur la place. Par contre, il n’est pas possible de s’y stationner avec un camping-car ou un fourgon aménagé.

Informations pratiques

  • Difficulté : moyen
  • Longueur : 11,19 km
  • Dénivelé cumulé positif : 313 m
  • Dénivelé cumuél négatif : 259 m
  • Balisage : rectangle vert SG
  • Départ : Place leblanc 7, 4170 Comblain-Au-Pont
  • Type de terrain : champs, forêt, cours d’eau, urbain, plan d’eau

La randonnée plus en détails

Le balisage que nous suivrons tout au long du parcours (rectangle vert SG) nous mène directement vers les berges de l’Ourthe. Nous en profitons pour faire patauger les toutous dans l’eau. Il faut dire que le temps y est des plus propices aujourd’hui !

Après quelques longueurs de dos crawlé et de brasse où nos chiens ont pu nous montrer toute l’étendue de leurs talents aquatiques, nous traversons la route qui nous emmène sur le versant de la rive gauche de l’Ourthe. La montée est ardue et la difficulté est bien présente. Fort heureusement, ce n’est que de courte durée.

Une fois là-haut, nous profitons de la magnifique vue qui s’offre à nous.

Le chemin que nous empruntons nous mène jusqu’aux anciennes carrières de grès de Géromont. Les quelques vestiges d’Antan font clairement le charme de ce lieu.

Plus loin, à quelques enjambées, nous faisons face au mur géologique. Il s’agit d’un projet sur le long terme qui permettra, au fil des années, d’ériger une véritable œuvre artistique composée de vraies pierres naturelles de notre pays. Vous pouvez retrouver tous les détails ce de projet ici.

Nous quittons cette première partie et nous nous dirigeons vers la réserve naturelle de la sablière de Larbois par la route. Pas d’inquiétude, les passages y sont peu fréquents. La réserve naturelle est interdite d’accès aux chiens mais pas de panique c’est une partie totalement optionnelle du sentier géologique. Néanmoins, si vous êtes plusieurs, je vous invite vivement à y jeter un coup d’œil à tour de rôle. La sablière de Larbois vaut vraiment la peine de s’y attarder quelques instants.

La suite de la randonnée est une succession de sentier forestier et de chemin agricole offrant par ailleurs de splendides paysages vallonnés. Ce mélange de genres nous mène vers la ferme du Raideux, édifice construit en grès et en calcaire et à la grotte de l’Abîme. Cette dernière n’est visitable qu’à certaines périodes de l’année et les chiens n’y sont pas admis.

Nous traversons une petite partie du village de Comblain-au-Pont pour ensuite emprunter un des derniers sentiers de la randonnée. Nous apercevons devant nous la magnifique réserve naturelle des Roches Noires. Il s’agit d’affleurements rocheux de dolomies, une roche sédimentaire carbonatée. Il est possible de monter tout en haut des Roches Noires mais cela ne fait pas partie du sentier géologique.

La dernière partie qui constitue le sentier géologique est une de mes préférées ! Nous arrivons à la tour et au cimetière abandonné de Saint-Martin. Erigée au début du XIIIème siècle, il s’agissait au départ d’une tour de défense ; pour ensuite être remplacée par une église à la fin du XIIIème siècle. Nous profitons de la magnifique vue qu’offre le site sur le centre du village

Nous empruntons le dernier sentier, situé derrière la tour Saint-Martin, en contrebas, pour revenir au point de départ.

Les points d’intérêt

  • Les berges de l’Ourthe ;
  • Les anciennes carrières de Géromont ;
  • Le mur géologique ;
  • La réserve naturelle de la Sablière de Larbois (interdit d’accès aux chiens) ;
  • La ferme du Raideux ;
  • La grotte de l’Abîme (interdit d’accès aux chiens et ouvert périodiquement*) ;
  • La réserve naturelle des Roches Noires ;
  • La Tour Saint-Martin.

*Afin de préserver la quiétude des chauves-souris, surtout durant la période d’hibernation qui, si elle était perturbée pourrait leur être fatale.

Les liens utiles

Les autres photos

Laisser un commentaire