Passer une journée à Anvers (et alentours)

Slider

La Flandre, région néerlandophone du nord de la Belgique, est un territoire qui m’est presque inconnu. Je dis presque, car, habitant tout proche de Visé, il m’arrive de m’aventurer de temps en temps avec mes chiens du côté de Kanne et de Maasmechelen. Mais, hormis ces quelques coins, je ne connais pas grand-chose des sentiers de randonnées que proposent les contrées flamandes. C’est donc armé de mon sac à dos et accompagné de mes plus fidèles amis que je suis parti découvrir, le temps d’une journée, cette mystérieuse région.

Au programme du jour : deux magnifiques balades

Contrairement à nos habitudes, nous n’avons pas effectué une grande randonnée. Nous avons préféré réaliser deux promenades, l’une en matinée et l’autre dans l’après-midi. Elles font toutes les deux cinq kilomètres et ne présentent aucune difficulté. Nous espérons que le programme de la journée te plaira et qu’il t’inspirera pour tes prochaines sorties.

Balade #01 : Les 7 trolls et la tour magique de Boom

La première promenade que nous avons effectuée se situe à Boom et plus précisément au Domaine provincial De Schorre. Elle n’est pas très longue ni très difficile. Il faudra compter cinq kilomètres pour faire le tour.

L’attrait majeur de la promenade est incontestablement ses trolls géants et sa tour magique ! Véritables chefs-d’œuvre, ils ont été réalisés par l’artiste Thomas Dambo pour le festival Tomorrowland, principalement avec du bois recyclé issu de palettes, d’étagères et d’arbres morts. Depuis lors, ils ont définitivement élu domicile dans la forêt pour le plus grand plaisir des marcheurs curieux.

Cerise sur le gâteau, une tour de 17 mètres a également été conçue. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle a de la gueule. À voir absolument !

Comment y accéder ?

Depuis la province de Liège, nous avons mis 1h20 pour arriver à Boom. Le départ de la promenade se situe au Domaine provincial De Schorre. Le site accueille différents évènements comme le festival Tomorrowland. Il est donc naturellement bien desservi en parkings, en plus d’être totalement gratuit. Deux zones de parcage pour camping-cars sont également disponibles. Enfin, il est tout à fait possible d’y venir en train puisqu’une gare dessert Boom. Une fois arrivé sur place, tu as le choix entre :

  • Aller à pied jusqu’au Domaine (25 minutes)
  • Prendre la ligne de bus 182 ou 295 (9 minutes)

Et la balade dans tout ça ?

Avant toute chose, si tu veux le tracé de la promenade, tu peux le retrouver en cliquant sur l'icône ci-dessus.

Comme dit plus haut, elle n’est ni longue ni difficile à parcourir. Nous nous sommes garés dans le parking 1 par facilité.

La promenade débute en bas des escaliers. Une carte des lieux est disponible à l’Office du tourisme, en face de ces derniers, pour peu que celui-ci soit ouvert. Les trolls sont facilement identifiables par leurs icônes de têtes bleues (essentiellement sur la droite du plan).

La première partie de la promenade est plutôt dégagée et permet de profiter des lacs et des différents animaux qui y vivent. Elle est également composée de quelques structures originales qui méritent le coup d’œil !

L’apparition spectaculaire de Una et Joures à l’orée de bois marque la seconde partie. Ces deux amoureux, couchés sur la pelouse et regardant le ciel, semblent rêveurs. La chasse aux trolls est officiellement lancée ! À partir d’ici, la promenade sera exclusivement boisée.

Nous empruntons le sentier situé derrière Una et Joures jusqu’à atteindre la prochaine bifurcation. Nous prenons directement à droite et nous descendons les escaliers pour nous enfoncer un peu plus dans cette forêt magique.

Sur le chemin, à moitié sur le caillebotis, se dresse Arvid. La façon dont il est positionné me fait clairement penser à un gardien de la forêt. Il n’y a pas à dire, il en dégage grave !

Un peu plus loin, nous tournons à gauche et nous faisons la connaissance de Mikil, situé de l’autre côté du lac. Il est possible de faire sa connaissance de plus près en continuant le chemin et en tournant à gauche à la bifurcation. Attention, son accès n’est pas aisé.

Nous tournons à droite et, après quelques minutes de marche, nous croisons Hannes. Magnifique troll assis sur ce qui semble être une ancienne bâtisse humaine.

La suite de la promenade est une succession de chemins et de caillebotis. Après une montée un peu rude, nous arrivons à la pièce maîtresse de la promenade : Kamiel et la tour magique.

Kamiel est sans conteste le troll que nous avons préféré ! Toute la mise en scène y est sans doute pour quelque chose ! La tour magique, Kamiel, les sièges en bois, le grimoire, les ustensiles etc. Tout est là pour te transporter dans un autre monde le temps d’un instant. La tour peut être visitée, donc n’hésite pas à la grimper, le panorama vaut le détour.

Pour clôturer cette promenade, nous quittons Kamiel, ses compères et leur forêt magique pour revenir aux lacs. Nous passons par la brasserie, qui était fermée lors de notre passage, pour boucler la boucle d’une promenade d’exception !

Et maintenant que la promenade est terminée, quel troll as-tu le plus préféré ?

Autres activités à faire

Après une bonne promenade, rien de tel que de se poser et se reposer autour d’une bière bien fraîche. Le site dispose d’une brasserie (accessible aux chiens) ainsi que de plaines de jeux intérieures et extérieures pour le plus grand plaisir des enfants.

Selon la saison, il est possible d’y faire du pédalo, du minigolf ainsi que du vélo (en location). Tu trouveras les heures de location sur le site www.deschorre.be.

Enfin, il est également loisible de s’amuser à la tour d’escalade ou de suivre une initiation en mountainboarden, deltaplane, parapente, kayak polo et hockey.

En conclusion

Tu l’auras compris, avec ou sans chien, il est tout à fait possible de passer une excellente journée au Domaine provincial De Schorre. Les activités proposées y sont nombreuses et variées². Mais je ne peux que te conseiller d’y aller hors périodes de vacances.

De notre côté, nous avons surkiffé la promenade. Clairement, un gros coup de cœur ! L’atmosphère était complètement dingue et magique. Nous avons été comme transportés dans un monde à part. C’était dépaysant. D’ailleurs, nous avons joué le jeu de la découverte à fond et nous n’avons pas utilisé de carte. Le but était vraiment de découvrir par nous-mêmes les trolls sans aucune aide. D’ailleurs, si tu as bien suivi notre article, tu auras sans doute remarqué que nous ne les avons pas tous trouvés. En effet, nous n’avons pas croisé Little Nora. Il faut croire qu’il était bien caché. Mais ce n’est pas grave, ce n’est que partie remise !

² En dehors de la crise sanitaire que nous vivons actuellement.

Balade #02 : Le domaine provincial de Rivierenhof

Après une pause casse-croûte bien méritée, nous sommes d’attaque pour entamer la deuxième balade de la journée. Pour se faire, direction Anvers, et plus précisément à Deurne où se trouve le Domaine provincial de Rivierhenhof.

Le domaine a une superficie de 130 hectares, de quoi faire plaisir aux promeneurs, cyclistes et autres joggeurs qui y viennent régulièrement.

Comment y accéder ?

Depuis la province de Liège, il te faudra compter 1h20 de route en voiture via la E313. Il est toutefois possible d’y accéder en train :

  • Depuis la gare d’Anvers-Est, il te faudra 30 minutes à pied
  • Depuis la gare d’Anvers-Est, il te faudra 15 à 17 minutes en prenant la ligne de bus 420, 421 ou 33.

Mais si comme nous, tu t’y rends directement après la première balade, il te faudra une petite demi-heure en voiture. Plusieurs parkings sont disponibles gratuitement aux abords du domaine.

Et la balade dans tout ça ?

Avant toute chose, si tu veux le tracé de la promenade, tu peux le retrouver en cliquant sur l'icône ci-dessus.

Nous commençons la balade sur le parking le plus à l’ouest du domaine. Nous longeons une partie de la rivière qui serpente le Groot Schijn avant de bifurquer sur la gauche pour arriver au château Sterckshof. Ce dernier, grande demeure seigneuriale rénovée dans les années 1920, abrite le musée de l’orfèvrerie Sterckshof.

Nous traversons la voirie pour accéder à une partie plus dégagée, plus aérée où s’entremêlent différents espaces verts avec toujours cette rivière qui serpente le Groot Schijn. Les arbres qui accompagnent les différents sentiers que nous empruntons sont majestueux.

Plus loin, nous croisons une statue en plein milieu de ce qui s’apparente être un futur jardin décoratif.

En face, au bout du chemin, nous arrivons au Kasteel Rivierhehof, un magnifique château érigé au bord d’un lac. Il accueille régulièrement différents évènements, en plus d’être également un restaurant.

La suite de la balade est très jolie. Différents chemins, tous plus jolis les uns que les autres, se succèdent au rythme de nos pas. Plus nous avançons, moins il y a de monde. C’est très calme et agréable, d’autant plus que la nature devient un peu plus sauvage.

Enfin, la dernière partie que nous traversons est composée de quelques lacs. Naturellement, Louna et Django ont voulu y faire un plouf, histoire de savoir si la température y est bonne.

Nous terminons la balade en reprenant le sentier principal qui nous ramène jusqu’au parking ; marquant la fin d’une journée remplie de découvertes et de souvenirs plein la tête.

Les choses à voir

  • Le château Sterckshof
  • Kasteel Rivierhenhof
  • Sprookjeshuis Rivierenhof
  • Le jardin des roses

En conclusion

Difficile de faire mieux que la promenade des 7 trolls, mais le moins que l’on puisse dire c’est que le Domaine de Rivierhenhof est carrément génial à parcourir. L’ensemble du parcours est relativement varié, ce qui est assurément une bonne chose.

Le problème majeur de la balade est, selon nous, sa forte fréquentation. Cependant, étant le poumon vert d’Anvers, cela ne nous étonne guerre et nous le savions bien avant d’y aller.

Malgré cela, nous avons passé un beau moment à découvrir ce domaine. Les différents points d’intérêt que nous avons pu voir sont très intéressants, en plus d’être jolis. Cela change un peu de ce qu’on a l’habitude de voir et de faire en termes de sortie.

Laisser un commentaire