Randonnée printanière au lac de Nisramont

Slider

L’apparition du printemps est une période de l’année que nous attendons impatiemment. Cette saison, nous l’apprécions beaucoup car elle symbolise la renaissance d’une nature endormie depuis de nombreuses semaines. Les journées courtes, froides et pluvieuses laissent place à des journées plus longues, plus chaudes et surtout plus ensoleillées. Les animaux sortent de leur hibernation, les arbres bourgeonnent et les fleurs fleurissent. C’est un vrai récital de la nature que nous adorons observer à travers nos différentes randonnées printanières.

Pour Louna, le printemps c’est surtout le retour de son activité favorite : « la natation canine ». Alors quoi de mieux, pour le retour des beaux jours, que de faire une randonnée au bord de l’eau ? Ca tombe bien, la Belgique regorge de somptueux lacs et ruisseaux qui ne demandent qu’à être explorés.

A la confluence des deux Ourthe

Parmi ceux-ci, il y a le lac de Nisramont, situé dans la commune de La Roche-en-Ardenne. Véritable richesse ardennaise, ce lac est en réalité la résultante de la construction d’un barrage directement sur l’Ourthe ; en aval de la confluence entre l’Ourthe occidentale et l’Ourthe orientale, à Engreux.

Il existe tout un tas d’activités à faire au lac de Nisramont : de la pêche, du kayak, du paddle (avec chien), du canotage et bien sûr de la randonnée. Ce qui fait de lui un lac très fréquenté durant le week-end et les vacances. Cela dit, malgré une forte popularité, il conserve toute son authenticité et son charme. Les accommodations humaines ne sont pas nombreuses, garantissant un côté très sauvage comme on les aime ; contrairement à certains de ses confrères. C’est donc un véritable coup de cœur que nous voulons te présenter aujourd’hui ! C’est parti.

Comment y accéder ?

Le départ se trouve au niveau du barrage de Nisramont. Sur place, il y a un grand parking de plusieurs dizaines d’emplacements. Le parking est totalement gratuit et les campings-cars / fourgons aménagés y sont les bienvenus. 

Pour y accéder depuis Liège, il faut prendre la E25 jusque la Baraque Fraiture. Ensuite, il convient d’emprunter la N89 et de traverser les quelques petits villages ardennais via des petites routes sinueuses.  

Les détails de l’itinéraire

  • Difficulté : difficile
  • Longueur : 13,86 km
  • Dénivelé cumulé positif : 492 m
  • Dénivelé cumuél négatif : 497 m
  • Balisage : losange rouge
  • Départ : rue du Barrage, 6983 à Nisramont
  • Type de terrain : forêt, plan d’eau

Et la randonnée dans tout ça ?

Autant te le dire tout de suite, la randonnée est longue et difficile. Il faudra compter entre 3h30 et 5h pour faire le tour du lac et accumuler les 500m de dénivelé positif. De plus, certains passages peuvent présenter quelques difficultés pour certaines personnes (escaliers, chemins assez étroits et glissants à certaines périodes de l’année).

La randonnée débute sur le parking du barrage de Nisramont.

Le balisage en forme de losange rouge est notre guide du jour. Nous suivons ce dernier pour entamer la première partie de la randonnée. Les premiers sentiers sont assez pentus et sont parsemés d’escaliers et de sites rocheux.

Rapidement, nous arrivons au Fays. C’est l’occasion d’en prendre plein les mirettes grâce aux quelques magnifiques panoramas que nous croisons !

Après une petite heure de marche, nous arrivons au point de confluence entre l’Ourthe occidentale et l’Ourthe orientale. Le paysage qui s’offre à nous est digne d’un conte de fées tellement il semble surréaliste. On a l’impression qu’il s’inspire des plus beaux paysages des lacs du nord de l’Europe, mais n’en a rien à envier.

Les différents sentiers qui se succèdent ensuite longent successivement l’Ourthe orientale et occidentale. L’accès entre les deux est relié par deux passerelles facilement accessibles. Je profite de la proximité de l’eau pour abreuver Louna et la rafraichir un peu.

Le retour au confluent par l’autre côté du lac marque la dernière partie de la randonnée. C’est assurément la portion la plus difficile à parcourir. En effet, quelques ascensions très raides mettent nos jambes à rude épreuve. Fort heureusement, nos efforts sont récompensés. Un dernier panorama fait son apparition et sonne comme un dernier au revoir d’une randonnée rondement menée. La fin du parcours nous fait passer sur le barrage de Nisramont, avant de retourner au parking.

Les points d’intérêt de la randonnée

  • Le barrage de Nisramont ;
  • L’Ourthe orientale ;
  • L’Ourthe occidentale ;
  • La location de Kayaks ;
  • Le centre Adeps ;
  • La taverne du barrage (Ouverte généralement de 9h à 20h et fermé le lundi*)

*Hors période Covid

Les liens utiles

Les autres photos

Laisser un commentaire